DIY : La palette humide

Bonjour !

Je vous retrouve aujourd’hui dans une toute nouvelle catégorie d’articles (et de vidéos par la même occasion !). J’ai nommé : Do It Yourself.
Dans cette catégorie vous retrouvez donc des petits DIY qui seront donc en rapport avec le Nail Art !

J’ai choisis de commencer cette catégorie de DIY avec la célèbre Palette Humide !!
Le principe est simple : une palette humidifiée permettant ainsi de garder la peinture plus longtemps sans qu’elle ne sèche.
La mise est en place est tout aussi simple, et je vous l’explique maintenant…

Pour faire votre palette humide, il vous faut :
SAM_4407– Papier cuisson
– Fine éponge carrée
– Boîte avec couvercle (la plus hermétique possible)
– Paire de ciseaux

 

 

Le plus compliqué finalement, c’est le choix de la boîte ! Il faut avant tout qu’elle ferme hermétiquement, la raison est simple : l’eau ne pourra pas s’en échapper par évaporation.
Ensuite, et c’est là où je me suis trompée à mon premier essai : il ne faut pas qu’elle soit trop profonde… le but est que vous utilisiez votre palette comme vous utilisez un morceau d’aluminium. Si la boîte est trop profonde, l’accès à la peinture avec le pinceau est difficile…

Donc, voilà à quoi ressemble ma première palette humide :

SAM_4396 SAM_4397

Cette boîte était vraiment bien d’un point de vue hermétique. En effet, sur le couvercle il y avait un petit joint qui permettait de fermer la boîte très hermétiquement.
Mais, son gros point négatif est sa hauteur ! C’était vraiment difficile de prendre la peinture et imaginer pour le One Stroke, il faut réussir à mettre deux couleurs sur le pinceau…

Du coup, je suis passée à cette boîte :

SAM_4401 SAM_4402 SAM_4404

C’est une boîte moins haute et surtout, son gros avantage est qu’elle est composée de deux compartiments ! J’en ai donc profiter pour utiliser le compartiment du haut pour faire la palette humide et en-dessous, pour garder mes papiers cuissons prédécoupés.

On peut voir la différence de hauteur des deux boîtes :

SAM_4406

Et, voilà la peinture après 2 jours pour la Jo Sonja blanche et 4 jours pour la Ranails rose :

SAM_4399

J’ai remarqué que la Jo Sonja séchait plus vite que la Ranails malgré le fait qu’elles soient toutes les deux dans les mêmes conditions sur la palette humide.

Et voilà donc ma vidéo :

Alors, vous avez envie de faire votre palette humide ?
N’hésitez pas à m’envoyer vos photos pour que je vois vos réalisations ! 🙂

Si vous avez des idées de DIY n’hésitez pas !

Publicités
Cet article, publié dans Do It Yourself, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s